Kilda en images

Entre deux infinis

L’illustration présentée ici reprend une technique déjà utilisée par Clément : le pastel gras. Le dessin a été réalisé en trois temps. Après avoir sélectionné une petite photo offrant une vue aérienne sur Dùn et Hirta, les îles furent décalquées et reproduites sur la feuille. Outre le gain de temps, le calque permet de poser un dessin propre et précis au crayon, chose délicate aux pastels. Se servir du calque permet ensuite de se concentrer sur les rendus atmosphériques, très intéressants à travailler aux pastels. Le ciel bien entendu, avec la recherche sur les masses nuageuses ponctuées d’éclaircies. L’océan enfin, avec le jeu sur les bleus, qui donnent l’illusion de zones plus ou moins profondes. En dernier lieu le travail sur l’île. Ici, des crayons de couleurs ont été utilisés afin de permettre un coloriage beaucoup plus précis que les pastels ne le permettent. Voici d’abord le dessin complet. Viennent ensuite quelques zooms pour vous permettre d’observer la technique de plus près.

St Kilda entre deux infinis - Dessin aux pastels gras, Clément B. Juin 2015.

St Kilda entre deux infinis – Dessin aux pastels gras, Clément B. Juin 2015.

Gros plan sur Hirta assombrie par les brumes, dessin aux pastels gras, Clément B. Juin 2015

Gros plan sur Hirta assombrie par les brumes, dessin aux pastels gras, Clément B. Juin 2015

Zoom sur Dùn, sous les nuages menaçants, dessin aux pastels gras, Clément B. Juin 2015

Zoom sur Dùn, sous les nuages menaçants, dessin aux pastels gras, Clément B. Juin 2015

Le ciel en détail. Cinquante nuances de gris... Dessin aux pastels gras, Clément B. Juin 2015.

Le ciel en détail. Cinquante nuances de gris… Dessin aux pastels gras, Clément B. Juin 2015.

L'océan et ses reflets. Au fond, les côtes d'Hirta. Dessin aux pastels gras, Clément B. Juin 2015.

L’océan et ses reflets. Au fond, les côtes d’Hirta. Dessin aux pastels gras, Clément B. Juin 2015.

Le dessin non cadré, pastels gras, Clément B. Juin 2015.

Le dessin non cadré, pastels gras, Clément B. Juin 2015.

 

©Tous droits réservés

Publicités

2 réflexions sur “Entre deux infinis

  1. Pingback: Kilda, une architecture mentale | Kilda

  2. Pingback: Concours de dessin 2017 : le lauréat de la catégorie Paysages dévoilé |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s