Voyage

Road trip en Écosse #5 : Loch Lomond

Cinquième épisode de notre road trip estival en Écosse (du 26 juillet au 11 août 2017), toujours rédigé à partir de mon carnet de bord. C’est avec de bonnes chaussures de marche et un gros sac à dos  que nous sommes partis à la découverte d’un pays à la beauté fascinante. Récit de voyage.

(Pour visualiser les photos en qualité optimale, il suffit de cliquer dessus).

5- Loch Lomond (30 juillet 2017)

9:30 am. Nous sommes seuls, attablés sur la terrasse couverte qui offre une vue merveilleuse sur le Loch Long. Nous profitons de notre premier véritable Scottish breakfast, à la carte : la veille, notre hôte nous a transmis une feuille sur laquelle nous pouvions cocher ce que nous voulions manger. Au menu pour moi : potato scones, backed beans, bacon, mushrooms et scrambled eggs. Avec en plus des céréales, un yaourt, du fromage, des fruits et des toasts, on ne risque pas de mourir de faim ! Mais il faudra bien tout ça quand on a encore prévu de beaucoup marcher.

Scottish breakfast ©Camille Peney

C’est sous une fine pluie que nous nous mettons en route. Nous nous rendons directement à l’église pour récupérer le Three Lochs Way. Arrivés sur Main Trail, nous prenons cette fois-ci à gauche, direction Tarbet (2,5 Km depuis ce point, soit environ 3,5 Km depuis le Lochside). Le chemin est gorgé d’eau, même si la pluie s’est arrêtée. Il est boueux par moment. Mais avec de bonnes chaussures, on peut passer partout ! Le chemin est magnifique. À gauche, c’est la forêt qui s’étend sur les pentes. À droite, la lande et les montagnes, parsemées de petites cascades. Les limaces sont de sortie sur le chemin. Nous profitons d’une petite montée pour admirer une première fois le Loch Lomond !

C’est en reprenant la route sur les 300 derniers yards que nous rejoignons Tarbet, entre deux averses. Nous nous rendons jusqu’au ponton pour observer la vue splendide qui nous entoure. Après quelques instants d’hésitations quant à la suite du programme, nous optons pour l’option croisière sur le Loch. Depuis Tarbet, les options ne sont pas les plus nombreuses : il n’y a qu’un seul aller/retour par jour pour rejoindre Luss ou Ross Priory. Notre croisière nous permettre de découvrir la partie nord du Loch Lomond, en direction d’Inversmaid. Nous achetons nos tickets au Cruise Loch Lomond (£9,75 / personne) et nous montons dans la petite embarcation qui doit contenir une quarantaine de passagers. La traversée dure 1h environ, de Tarbet à Inversmaid. Le capitaine commente un peu le voyage, même si le panorama se passe de mots… Les eaux sombres du Loch renvoient une lumière étrange et le ciel change très vite, laissant même entrevoir des portions de ciel bleu. Solitaire sur la côte, au pied d’une montagne imposante, un petit cottage immobile semble défier la nature. Une retraite idéale pour se mettre au vert… Sur le chemin du retour, nous observons de près la petite Honeymoon Island, que la végétation luxuriante rend impénétrable.

De retour à terre —et après avoir encore une fois admiré le panorama, nous décidons de prendre la suite du Three Lochs Way pour rentrer sur Arrochar. L’ambiance est différente cette fois. On ne marche plus dans la lande mais bien au cœur de la verdoyante forêt d’Argyll. C’est au niveau de la gare que nous prenons le sentier : nous passons sous la voie ferrée et le bitume laisse place à un sentier rocailleux, recouvert d’épines brunes, détachées des arbres environnants.

Rapidement, Argyll Forest prend des allures enchanteresses, entre les grands arbres aux formes fantasmagoriques, les sols couverts de mousse humide, les ruisseaux et les cascades qui serpentent entre les arbres. Par moment, nous traversons des zones où prolifèrent d’énormes fougères… À tout moment, on s’attend à voir sortir des fourrés un druide ou une créature fantastique. À quelques pas devant moi, Camille s’arrête. Elle a vu un cerf traverser le sentier à quelques mètres seulement ! Nous repartons avec précaution, espérant revoir l’animal. Sans succès. La fin de la randonnée nous offre une vue imprenable sur le Loch Long et le village d’Arrochar, extrémité nord du Loch. Avant de rentrer, nous profitons d’un banc pour reposer nos jambes et admirer une dernière le Loch Long sous une lumière incroyablement féérique. Car nous repartons demain déjà. Direction Oban et l’océan.

A suivre…

Clément B.

Publicités

10 réflexions sur “Road trip en Écosse #5 : Loch Lomond

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s