Autour de Kilda

Un opéra pour St Kilda !

Pendant mes recherches pour la rédaction des articles sur l’histoire et la vie des habitants de St Kilda, j’ai découvert qu’une création contemporaine avait été dédiée à St Kilda en 2007. Il s’agit d’un opéra un peu particulier baptisé St Kilda, Island of the Birdmen.

Image extraite de l'opéra-spectacle St Kilda Island of the Birdmen, 2007. Photo : Murdo MacLeod.

Image extraite de l’opéra-spectacle St Kilda Island of the Birdmen, 2007. Photo : Murdo MacLeod.

Un concept audacieux

L’histoire et la beauté fascinante de St Kilda ont inspiré au français Lew Bogdan, alors directeur du Phénix de Valenciennes, cette idée un peu folle d’opéra européen. Plus qu’une simple partition musicale, il s’agit d’un spectacle multimédia à part entière. Lew Bogdan, fasciné par l’histoire incroyable des hommes pêcheurs d’oiseaux s’est entouré des musiciens David Graham et Jean-Paul Dessy, ainsi que du dramaturge Thierry Poquet. Le texte et le chant -en gaélique- est assuré par Lain Finlay Mac Leod. Le metteur en scène confie dans une interview qu’il a voulu « sensibiliser le public européen le plus large possible à cette histoire magnifique des habitants de St Kilda ». Pour cela, le spectacle est retransmis en même temps dans six lieux retenus pour leur lien avec un ancien chemin celtique. C’est ainsi que les  22 et 23 juin 2007, Valenciennes, Mons, Glasgow, Stornoway, Düsseldorf et Hallstatt ont accueilli en même temps cet opéra d’un nouveau genre. Concrètement le spectacle est présenté par des acteurs, un orchestre, des danseurs, des chœurs et un chanteur gaélique dans les six scènes retenues. Les danseurs planent avec une grâce aérienne, racontent l’histoire belle et tragique de l’île. Derrière défilent les images de St Kilda accompagnées des sons de la mer, du vent et des oiseaux. Cette vidéo vous donnera une idée du rendu poétique de cet opéra suspendu entre terre et mer. La musique est magnifique.

St Kilda, miroir de nos sociétés

L’homme a une fâcheuse tendance à oublier son Histoire. A ne pas tenir compte des erreurs du passé et à les renouveler. On dit souvent que l’Histoire serait un éternel recommencement avec les mêmes causes et les mêmes effets.  Avec ce projet, Lew Bogdan essaie de sensibiliser à l’idée de la fragilité des civilisations humaines. Si l’être humain pense souvent que le monde dans lequel il vit ne peut s’effondrer, il suffit de regarder le passé pour s’apercevoir que toutes les civilisations -même les plus brillantes- se sont effondrées un jour. Et le destin des hommes ne St Kilda n’est pas différent. Sous l’assaut du monde moderne, la communauté n’a pas réussi à maintenir le fondement de ce qui lui permettait de faire face à l’hostilité de son environnement : le collectif.

« Nous allons prendre conscience avec Saint-Kilda de la fragilité des civilisations humaines qui peuvent disparaître aussi vite et aussi simplement que cela et nous avons beaucoup à apprendre de cette culture insulaire », explique Bogdan. On retrouve le même leitmotiv chez Frank Schulz, le responsable de la représentation à Düsseldorf pour qui le départ des gens d’Hirta résonne particulièrement dans nos sociétés contemporaines menacées par les changements climatiques. « La survie n’est possible qu’avec des individus membres d’un groupe » explique celui qui a choisi de mettre le chœur au centre de la scène comme un symbole. Sans un vrai collectif, l’individu(aliste) court à sa perte. Il serait peut-être temps de se souvenir de la fin tragique de ceux qui murmuraient à l’oreille des oiseaux et de prendre -enfin- conscience que les solutions au plus grand défi du 21e siècle seront collectives ou ne seront pas.

Clément B.

_

Pour aller plus loin :

http://www.cafebabel.fr/culture/article/opera-donner-des-ailes-a-leurope.html

http://www.lille.sortir.eu/classique/st-kilda-un-opera-europeen-2007-06-19-15-34-42

https://edinburghfestival.list.co.uk/article/18719-st-kilda-island-of-the-birdmen/

http://edintfest.blogspot.fr/2009/05/st-kilda-opera-online.html

http://www.theguardian.com/culture/2009/aug/16/st-kilda-island-birdmen-review

http://www.plaisirdoffrir.be/Vu/Critique.php?recordID=4387

Publicités

19 réflexions sur “Un opéra pour St Kilda !

  1. ¡¡Muy interesante el artículo y precioso el video con la danza en la roca!! Hermosísima música… 🙂 😉
    Sí, sin soluciones en colectivo, las civilizaciones están destinadas al colapso. ¡Todos por el bien común! Dar prioridad a los intereses particulares es dañino para las sociedades…
    ¡¡Un fuerte abrazo, Clément!!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s