Autour de Kilda

Un monstre au large de Saint Kilda

Le 28 septembre dernier, près des côtes de Saint Kilda, des biologistes de l’agence gouvernementale Marine Scotland en charge de l’observation des océans ont remonté à la surface un véritable monstre marin ! Un nez énorme, des yeux jaunes et globuleux, une mâchoire inférieure beaucoup plus large que la mâchoire supérieure, une peau mi-rose mi-gris plissée et d’étranges nageoires… Mesurant plus de 3 mètres de long pour une soixantaine de kilos, la créature a tout d’un monstre marin de Vingt Mille lieues sous les mers !

Cette créature qui semble sortie d’un monde antédiluvien est en réalité connue, quoique rarement observée. Il s’agit d’un faux requin chat, espèce qui vit dans les grandes profondeurs entre 200 et 2000 mètres de fond. Ne vous fiez pas à son apparence : il est totalement inoffensif, son menu se composant essentiellement de crevettes et de calmars. Ce squale, également connu sous le nom de requin à longue dorsale, serait présent dans presque toutes les mers du globe. Il n’avait jusqu’alors jamais été observé en Ecosse et confirme ainsi la riche biodiversité du site de Saint Kilda, classé patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette rencontre inattendue nous prouve une fois de plus que les océans sont loin d’avoir livrés tous leurs secrets.

Clément B.

Publicités

3 réflexions sur “Un monstre au large de Saint Kilda

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s